22/06/2012

Une mouche pas tout à fait comme les autres

 aaDSC_0629web.jpg

 aaDSC_0485web.jpg

Regardez-y bien : ces deux mouches se ressemblent fort, surtout d'un peu loin. Elles ont exactement la même taille et presque le même comportement. Et pourtant !

La première est la mouche domestique Musca domestica. Gênante et antihygiénique, mais du moins inoffensive. Ses pièces buccales sont modifiées pour former une sorte d'éponge avec laquelle elle aspire les liquides dont elle se nourrit.

Mais l'autre ! Voyez cet instrument chirurgical qu'elle arbore fièrement. Ce rostre lui permet de se nourrir de sang frais qu'elle prélève aussi bien sur les humains que sur les animaux. C'est la mouche de étables Stomoxys calcitrans. Le mâle comme la femelle ont besoin d'un repas de sang par jour ( ce qui les différencie des moustiques et des taons, autres diptères, chez qui seule la femelle pique) .

La morsure est douloureuse, en proportion avec la taille de l'instrument.

Comme la mouche domestique, c'est une espèce cosmopolite et son importance économique (négative) est importante car elle agace le bétail et transmet des maladies, parmi lesquelles le redoutable charbon des chevaux.

23:36 Écrit par A-Marie Moniotte dans Animaux, Insectes | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : mouche_des_étables |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |