12/02/2012

Mont Albert

Le moins qu'on puisse dire, c'est que la notion de distance n'est pas la même selon qu'on vit au Canada ou en Belgique !  Lorsque nous sommes arrivés à Sainte-Anne-des-monts sur les rives du golfe du Saint Laurent, nous savions que notre hôtel se trouvait dans la rue principale de cette toute petite ville. Il était fort tard et nous avions hâte d'être rendus, comme on dit là-bas. Surprise surprise, cette rue principale est longue. Très longue. Vraiment très très longue. L'hôtel se trouve (sans le moindre panneau indicateur, parc national et son réglement obligent) à 42 kms du centre ville, en pleine forêt...

mont_albert,quebecEnfin, alors qu'on n'y croyait plus (et la prochaine ville est à 180 kms), le voici ce Mont Albert! 

Le Parc national de la Gaspésie est le paradis des orignaux, des rennes et des saumons, sans parler de l'ours noir et des coyotes, mais nous n'aurons pas la chance de les apercevoir, sauf quelques orignaux dans la lueur des phares.

Mais on se dédommagera avec de splendides balades

Le mont Albert, le lendemain matin, et vu sous d'autres angles.

mont_albert,quebec

 

aDSCN2847web.jpg

Son "sommet" est une vaste toundra, qui abrite la dernière population de renne de la Gaspésie

Pour les protéger, surtout en période des mise-bas, l'accès au plateau est interdit.

Le sentier du mont Ernest Laforce, un autre sommet des monts Chic-Choc

aDSCN2876web.jpg

C'est le type de biotope par excellence de l'orignal, parait-il, mais nous n'en verrons que ceci :

aDSCN2885web.jpg

Même les castors dorment tranquillement dans leur hutte (à droite, le barrage est à gauche) . Il aurait fallu se lever plus tôt!!

aDSCN2854web.jpg

12:44 Écrit par A-Marie Moniotte | Lien permanent | Commentaires (41) | Tags : gaspésie, mont_albert |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

04/02/2012

Lac-Edouard (suite).

Dans cet endroit isolé en pleine nature sauvage, la faune s'en donne à coeur-joie.

En particulier cette petite moucheRigolant .

Simulie,simulium,mouche_noire,québec

La Simulie ou mouche noire n'a que deux millimètres environ cette espèce, du moins, qui est un  Simulium sp.), mais elle compense par le nombre et la férocité ce qui lui manque en prestance : c'est une buveuse de sang, qui laisse derrière elle une plaie saignante et qui fait mal ! Heureusement, l'effet disparait rapidement, en quelques heures. N'empêche qu'à cause d'elle, il est impossible de se promener sans s'enduire de crême antimoustique partout où elle peut atteindre...  A côté d'elle, les maringouins  ( moustiques) sont des amateurs.

Mais juin est aussi la saison des orchidées au Québec. Le Cypripéde acaule, Cypripedium acaule ou Sabot de Vénus.

cypripede_acaule,cypripedium_acaule,sabot_de_venus

Une jolie phalène passant par là : Probole amicaria

probole_amicaria,phalene

  Et toujours beaucoup de libellules. Un mâle de Gomphus exilis , le gomphe exilé. Pourquoi exilé ? Chais pas!

gomphus_exilis,gomphe_exilé

Naturellement, quand il y a des proies, il y a des prédateurs. Rencontre avec la splendide Laphria janus,  un impressionnant diptére asilidae de la taille d'un frelon. Elle venait de capturer un agrion (demoiselle) et s'est laissée gentiment photographier, occupée qu'elle était à déguster...

asilide,asilidae,laphria_janus

27/01/2012

Lac-Edouard

Oh! Regardez! C'est moi, là profitant d'un beau crépuscule au bord du lac-à-la-croix! Cool

lac_a_la_croix,Lac_edouard,Club_triton

Au Québec, il y a tellement de lacs qu'on s'y perd. Celui-ci est situé dans un village qui s'appelle Lac-Edouard, et l'hôtel qui s'y trouve n'est accessible qu'en bateau - ou bien par des moyens moins écologiques :

aaDSCN3404web.jpg

Mais passons...

Le dédale des îles et des lacs abrite une vie sauvage riche et variée.

Cette femelle de gélinotte huppée (Bonasa umbellus) surprise avec ses poussins, nous attaque toutes plumes ébourriffées. Elle ne s'éloignera que lorsque sa progéniture se sera égaillée dans le sous-bois.

gélinotte_huppée,bonasa_umbellus

aaDSC_2442web.jpg

Bien plus humble - et confiant dans son camouflage- un petit crapaud américain (Bufo americanus) endémique de l'Est de l'Amérique du Nord.

crapaud_américain,Bufo_americanus

Et parmi bien d'autres, une libellule. La jolie Didymops transversa (appartenant à la rare famille des macromiidae) que nous rencontrons pour la première fois , au bord du lac Biscuit.

didymops_transversa

10:36 Écrit par A-Marie Moniotte dans Animaux, Voyage | Lien permanent | Commentaires (50) | Tags : gélinotte_huppée, gallinacé |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |