10/04/2011

L'aurore et la pervenche

 

papillon,aurore,pervenche

Aujourd'hui, un visiteur difficile à saisir. Il ne s'arrête pas souvent et toujours pour un court instant : l'aurore ( Anthocharis cardamines mâle ), les femelles sont dépourvues de la tache orange sur les ailes.


21:43 Écrit par A-Marie Moniotte dans Insectes, Plantes | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : papillon, aurore, pervenche |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

18/03/2011

Trouver l'énigme des osmies cornues ...

Les premières osmies cornues sont écloses ! Elles sont toujours les premières abeilles solitaires à  apparaitre au premier printemps dans mon petit coin de planète Clin d'œil

 

osmia cornuta,osmie cornue

 

A cette époque, on ne voit que des mâles qui naissent 2 semaines avant les femelles, ils sont reconnaissables à leur moustache blanche. Ils attendent inlassablement et se bousculent devant l'entrée des nids pour guetter la sortie de leurs promises ! 

Celles-ci nidifieront de préférence dans des cavités allongées telles les tiges de bambou vues dans la photo prise dans mon jardin ( cfr ci-dessus ). Elles y construiront une file de cellules en se servant d'argile comme cloisons, ces cellules seront approvisionnées de miel et pourvues d'un oeuf chacune.

Enigme : comment les mâles font-ils pour sortir les premiers ?

En fait, les femelles sont capables de décider du sexe de l'oeuf qu'elles vont pondre, les cellules du fond seront donc habitées par des larves de femelles et celles proches de l'entrée par des mâles !!!

 

osmia cornuta,osmie cornue

 

 

 

 

11:52 Écrit par A-Marie Moniotte dans Insectes | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : osmia cornuta, osmie cornue |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

21/02/2011

La première guêpe de l'année

La première guêpe ! A cette époque, c'est forcément une jeune reine. En effet, les ouvrières, les mâles et les vieilles reines ne passent jamais l'hiver.

Elle commence à chercher un endroit pour fonder un nouveau nid, je l'ai photographiée dans la serre, elle profitait d'un maigre rayon de soleil.

Il y a plusieurs espèces très proches les unes des autres, celle-ci est une guêpe commune ( Vespula vulgaris ) reconnaissable entre autres choses aux dessins de la face.

guêpe commune,vespula vulgaris

 

Observez bien, la photo ci-dessous la montre se mordillant une patte Clin d'œil

guêpe commune,vespula vulgaris

 

Et enfin, un dernier cliché pris de haut:

guêpe commune,vespula vulgaris

 

Pour plus d'infos sur les guêpes sociales de nos contrées, cliquez sur le lien ici

 

 

19:44 Écrit par A-Marie Moniotte dans Insectes | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : guêpe commune, vespula vulgaris |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |