18/10/2011

Le nom de la rose

Ou plutôt de l'insecte...   Un petit coléoptère aux grandes antennes (= longicorne, famille des cerambycidae). La Lepture noire , Stenurella nigra. 

Sa larve vit toute sa longue vie dans l'épaisseur du bois, mais l'adulte dispose de quelques jours de liesse au soleil.

Vue et photographiée sur une rose, à Nîmes ( Gard ) en mai 2011.

longicorne,stenurella_nigra,coléoptère.

12:31 Écrit par A-Marie Moniotte dans Insectes | Lien permanent | Commentaires (64) | Tags : longicorne, stenurella_nigra, coléoptère. |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

02/09/2011

Des oeufs à la coque pour le déjeuner

Un nouvel insecte rôde dans " mon petit coin de planète " et cette fois, j'ai décidé de vous en présenter la larve en premier lieu :

chrysope,larve_chrysope

A peine née, cette larve court à la recherche de nourriture faite de pucerons, airaignées rouges, chenilles, cochenilles et oeufs de papillons ( cfr la photo ci-dessus ), laissant nectar et pollen de côté ! Ses deux puissantes mamdibules dévorent voracement plus de 600 pucerons avant transformation en chrysalide apès environ 16 jours d'existence. 

A ce stade, deux nouvelles semaines suffisent à l'éclosion d'un chrysope adulte ! Cette rapidité dans le cycle permet deux à trois générations de chrysopes par an.

Caractéristiqus de l'adulte : longueur +/- 1.5cm, ailes transparentes très nervurées, corps vert clair plus court que les ailes ( cfr photo de l'adulte ). Ses gros yeux globuleux jaunes lui valent le surnom de " Mouche aux yeux d'or "

chrysope,larve_chrysope

Ne vous laissez pas vous méprendre par la différence d'alimentation entre la larve et l'insecte adulte ! En effet, ce dernier se nourrit de nectar, pollen et miellat.

Pour se reproduire, il pond +/- 20 oeufs sous une feuille : il dépose une goutte d'un liquide qui s'étirera en fil, permettant ainsi le dépôt d'un oeuf au bout de chaque fil. Huit jours plus tard, la larve éclôt et la boucle est bouclée ! Dernière remarque : notre chrysope est présent dans les vergers, haies et prairies.

Réservez-lui un bon accueil car il réalise un véritable travail de lutte contre les pucerons remplaçant ainsi partiellement les pesticides ! 

11:14 Écrit par A-Marie Moniotte dans Insectes | Lien permanent | Commentaires (67) | Tags : chrysope, larve_chrysope |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

10/08/2011

Prairie fleurie et biodiversité ( 3 )

Les précédents articles sur ce thème ont généré pas mal de commentaires ( merci Sourire ). Certaines réactions me font venir à l'esprit une petite mise au point : il ne suffit malheureusement pas de laisser un bout de terrain retourner à l'état sauvage pour obtenir une prairie fleurie comme celle-ci : 

DSC_5653.jpg

Dans nos régions, la flore est déjà trop banalisée et nous avons perdu trop de biodiversité pour espérer voir revenir spontanément un tel camaïeu d'espèces : il faudra les réintroduire par un semis. 

Laisser la végétation spontanée reprendre ses droits n'est pas sans mérite mais c'est simplement différent, il faut le savoir pour ne pas être décu.