06/12/2011

La Nature à l'infini...

Des arbres et de l'eau. Encore des arbres et encore de l'eau. Beaucoup d'eau et des arbres sans fin. On est bien au Canada.

Rien qu'au Québec, il y a 750.000 lacs ! Pas étonnant donc que le parc national du Mont Tremblant soit le paradis des libellules à partir de la mi-juin.Canada,mont_tremblant

libellula_julia,Leucorrhinia_glacialis,libellulesOn se bouscule! Les bleus sont des mâles de la Julienne, Libellula julia et les rouges sont des Leucorrhines glaciales, Leucorrhinia glacialis (mâles aussi)

leucorrhine_glaciale

Ils paraissent élégants, tout frêles et tout mignons mais ce sont quand même des prédateurs... Un gros plan sur le repas du fauve (Leucorrhinia glacialis, mâle)

leucorrhine glaciale

20:13 Écrit par A-Marie Moniotte dans Insectes, Voyage | Lien permanent | Commentaires (61) | Tags : canada, mont_tremblant, libellule |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

08/11/2011

Quatre taches

Voici la libellule à quatre taches (Libellula quadrimaculata)

Une chasseresse présente dans tout l'hémisphère ord, Europe, Asie, Amérique.

Un mâle, mais les femelles ne sont pas très différentes d'aspect. On reconnait l'espèce entre autre à l'abdomen bicolore, noir au bout et  brun à la base. Les "quatre taches" sont les spots noirs visibles sur les ailes. Les libellules à quatre taches volent de mai à août et les adultes se nourissent de petits insectes attrapés au vol. Les mâles sont territoriaux et patrouillent sans cesse leur domaine (quelques mètres de rive) pour en chasser les intrus.

insecte,libellule,quatre_taches,libellula_quadrimaculata

25/10/2011

Un visiteur du soir

Cette élégante et svelte guêpe est un ichneumon. Plus précisément Ophion obscuratus. Il nous rend visite tous les ans à cette époque de l'année, attiré par les lumières. Car c'est un nocturne, qui chasse les chenilles de noctuelles (papillons de nuit). La chenille est temporairement paralysée, pendant que l'Ophion pond un oeuf (un seul) à l'intérieur du corps de sa proie. Une fois la chenille entièrement consommée, la larve de la guêpe se nymphosera en terre, et le cycle recommencera.

Les animaux caractérisés par ce mode de vie sont appelés des parasitoïdes, car ils tuent leur hôte, alors que les parasites vrais le laissent vivre, tout en l'exploitant.

Chez cette espèce en particulier, il y a deux générations par an : les femelles de l'automne (comme celle-ci) sont des géantes (20 mm environ) et passeront l'hiver à l'état adulte. Les individus de la génération printanière ( les fils et filles de celle-ci, donc) sont relativement des nains (10 mm). Pourquoi ?  Mystère !

Ichneumon,ophion,obscuratus,parasitoide

20:10 Écrit par A-Marie Moniotte dans Animaux, Insectes | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : ichneumon, ophion, obscuratus, parasitoide |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |