26/02/2011

Timide apparition de jaune au jardin

Le forsythia n'a jamais trouvé refuge dans mon jardin, je suis bien incapable d'en donner la cause, et pourtant j'aime beaucoup cet arbuste très précoce, généreux en fleurs d'un jaune très lumineux à une époque encore dominée par la grisaille. Du moins dans ma région !

Et cette fois, à l'approche du printemps, une pousse s'est installée spontanément chez moi, par extension d'un pied établi chez le voisin.

 

fleurs,forsythia

La photo n'est pas très nette, je l'ai prise au risque d'atterrir dans la mare au bord de laquelle la branche s'est développée.

Entre témérité et prudence, je choisis sans hésitation la prudence Rigolant

surtout à cette saison où l'eau doit encore être très très froide, j'en ai des frissons -^-

Cet arbuste appartient à la famille des Oleaceae comme l'olivier, le lilas, le jasmin .... Originaire du Japon,  il est arrivé en Europe via la Hollande il y a environ 200 ans. Il doit son nom à William Forsyth, botaniste britannique du 18° siècle.

Quelques caractéristiques à son sujet :

   le forsythia est à feuillage caduc, il résiste sans problème jusqu'à -20 degrés;

   les fleurs apparaissent avant les feuilles;

   les rameaux poussent en hauteur puis avec l'âge de la plante, ils s'étalent ce qui donne un port harmonieux à une plante bien installée.

   le voisinage du Forsythia peut être composé, entre-autres, de :

  •  mahonia : feuillage persistant - plante rustique ---> -15 degrés
  • cotoneaster : idem
  • viorne tin : idem
  • wegelia : feuilles caduques - rustique ---> -15 degrés aussi
  • buddlea ou arbre à papillons : feuilles caduques - rustique ---> -20 degrés
  • seringat : feuilles caduques également mais rustique ---> -40 degrés
  • et la liste n'est pas exhaustive ...

Je m'empresserai de tailler les branches après floraison afin de favoriser une nouvelle éclosion janue l'an prochain.

 

Patience et attention aux plantes "paient", je vais m'appliquer au respect de ces 2 points mais c'est surtout le premier qui est dur!

18:39 Écrit par A-Marie Moniotte dans Arbres et arbustes, Plantes | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : fleurs, forsythia |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

18/02/2011

Et les noisetiers se réveillent aussi ...

 

De retour au jardin par cette belle journée ensoleilée, j'ai pu admirer les premières fleurs, communément appelées " chatons ", de ces noisetiers également connus sous le nom de coudriers .

Y a t-il un lien entre le nom de cet arbruisseau et L'Isle aux Coudres située au Nord Est de Trois Rvivières, Québec et pratiquement à hauteur du Parc National des Grands Jardins ?  La chaire de recherche en patrimoine immatériel a publié un article montrant l'apport de la branche de coudrier dans les prévisions météorologiques.

 

Les noisetiers, arbustes dont la hauteur peut atteindre 2 à 4 mètres environ, sont monoïques càd que le même pied porte les fleurs mâles et femelles, autres exemples courants : le maïs, le cèdre, le bouleau, ....

 

noisetiers,fleurs,arbustes,printemps,arbres,bourgeons

La fleur femelle est très différente mais tout aussi spéciale, c'est la partie rouge sur la photo ci-dessous :

 

noisetiers,fleurs,arbustes,printemps,arbres,bourgeons


 

La tradition nous rapporte que la branche de coudrier peut fournir des indications météorologiques ( cfr cette publication de la chaire de recherche en patrimoine ethnologique de l'Université de Laval au Canada ).